longue route 2018. Tour du monde en solitaire et sans escale.

longue route 2018. Tour du monde en solitaire et sans escale.

En 2018, afin de commémorer la Longue Route dont ce sera le 50ème anniversaire et rendre ainsi hommage à son concepteur Bernard Moitessier, le navigateur Guy Bernardin s'élancera pour un tour du monde en solitaire sans escales. Il aura alors 74 ans, avec derrière lui 5 tours du monde et 6 passages du Cap Horn. Guy Bernardin invite tous les navigateurs souhaitant effectuer ce parcours dans l'esprit de Bernard Moitessier à le rejoindre.
Ce n'est pas une course, il n'y a pas de réglement, pas de contraintes, pas d'obligations, pas de prix non plus... Juste la récompense ultime d'avoir concrétisé un rêve et de s'être vaincu soi-même.     
 

 

 Un rassemblement de voiliers est prévu au Bono, lieu de sépulture de Bernard Moitessier, les 16 et 17 juin 2018, date anniversaire de son décès en 1994.

            

En 1968, Bernard Moitessier participe au Sunday Times Golden Globe Challenge, course autour du monde en solitaire et sans escale dotée de 5000 livres sterling, belle somme pour l'époque, à bord de "Joshua".
Après avoir passé le cap Horn, alors qu'il est deuxième et en bonne position de passer en tête, il décide de continuer sa route vers la Polynésie “pour sauver son âme", abandonnant ainsi toute chance de gagner. Il arrive à Tahiti après une navigation difficile et épuisante. Sa décision, incomprise de beaucoup, le fit considérer comme un guide et un maitre à penser par au moins toute une génération de navigateurs et de voyageurs. 
"La Longue Route", paru aux éditions Arthaud est devenu un classique incontournable de la voile et de la littérature d'aventure. Ecrivain de l'océan respecté et admiré dans le monde entier, poète de la mer, Bernard Moitessier rejoint ainsi dans la légende Joshua Slocum, le premier circumnavigateur solitaire, dont il a donné le nom à son bateau.