BALÉARES

Éditeur : Vagnon

Collection : Les guides de navigation
ISBN : 978-2-85725-810-0
Reliure : Broché
Description : VIII-264 pages; (29 x 22 cm)
66,90 €
Ajout
panier
Disponible

  Résumé

Îles Baléares

Les Baléares se composent de quatre îles principales et d'un certain nombre de plus petits îlots qui constituent trois groupes séparés et distincts, et forment l'un des domaines de navigation les plus beaux et les plus variés de la Méditerranée occidentale. Outre de grands ports cosmopolites comme Palma de Majorque, l'archipel compte plusieurs centaines de petits mouillages dans des baies ou calas d'une extrême beauté. Les distances entre les îles sont faibles et celles qui séparent les ports et mouillages sont souvent très courtes, ce qui en fait un bassin de croisière des plus agréables.

Graham Hutt

Graham Hutt est un anthropologue, qui vit et navigue depuis bientôt trente ans en Méditerranée. Passionné de voile, il en a écume les eaux depuis les côtes de Syrie et du Liban jusqu'aux Baléares et à la côte d'Afrique du Nord en passant par la Turquie et les îles grecques. Ses divers bateaux inclurent aussi bien une goélette de 70 pieds qu'un modeste Stella de 28 pieds, et il navigue actuellement sur un Orion 39. Naviguer à la voile n'est pas incompatible avec son travail de consultant, qu'il concilie avec des activités de recherche et d'écriture, étant entre autres l'auteur du North Africa Pilot. Le monde arabe, sa langue et son influence sur l'Europe ont été un élément majeur de ses travaux et recherches ces dernières années.

Cette nouvelle édition entièrement remise à jour décrit en détail les marinas et les nombreuses calas qui font le charme de cet archipel. Parmi les changements notables, des corps-morts ont été installés l'été dans certaines calas pour préserver l'environnement et la plupart des marinas ont maintenant le wifi. Conséquence positive de la crise économique, la fréquentation de l'archipel a baissé ainsi que les prix des marinas. La généralisation d'Internet permet dorénavant d'y réserver une place en ligne, mais il reste encore pas mal de calas sauvages, surtout hors-saison.

Ibiza

L'île de tous les contrastes. Dans la ville d'Ibiza, les petits restaurants en terrasse de la vieille ville dominée par la citadelle côtoient de grandes discothèques avec leur « faune » bigarrée, Ailleurs, des mouillages très divers font vite oublier les rumeurs de la ville.

Formentera

L'île la plus méridionale offre de nombreuses baies isolées et petites calas, sans compter de superbes plages de sable dont celle, magnifique, d'Espalmador.

Majorque

Principale île des Baléares, surtout connue pour ses grands complexes hôteliers et ses nombreux touristes. En fait, seule la côte sud est concernée, notamment les plages situées à l'ouest de Palma. N'hésitez pas à vous éloigner des grands ports surchargés pour visiter l'intérieur de l'île, en empruntant de petites routes qui serpentent dans de magnifiques forêts de pins, à l'écart de toute agitation touristique. On peut naviguer pendant, des heures le long de côtes escarpées, intactes et souvent grandioses et jeter l'ancre dans de petits mouillages.

Cabrera

Classée Parc National, Cabrera possède 50 corps-morts accessibles aux détenteurs d'une autorisation. Aucun équipement, seules la beauté brute des paysages, une riche vie sauvage, une absolue tranquillité attendent ceux qui sont prêts à accepter ces limites.

Minorque

Moins spectaculaire que Majorque, cette île a réussi à préserver en grande partie son charme rural. Une escale à Ciudadela, remarquable port naturel utilisé dès l'époque phénicienne, est quasi incontournable et permettra d'admirer cette vieille cité très bien préservée. L'île possède peu de ports mais de nombreuses calas, où profiter de la douceur de vivre méditerranéenne, entre pinèdes et petites falaises blanches.