COMMERCE ATLANTIQUE, TRAITE ET ESCLAVAGE (1700-1848)

COMMERCE ATLANTIQUE, TRAITE ET ESCLAVAGE (1700-1848)

Éditeur : Presses universitaires de Rennes

ISBN : 978-2-7535-7443-4
Reliure : Broché
Description : 175 pages; (28 x 22 cm)
24,90 €
Ajout
panier
Disponible sur commande

  Résumé

Le renouvellement de l'historiographie sur le commerce dit « triangulaire » invite à changer de paradigme et à y voir le premier exemple d'une mondialisation économique et commerciale autour de l'espace atlantique qui connaît son apogée au 18e siècle. Le port de Nantes et son arrière-pays tiennent une place prépondérante dans ce phénomène, et l'activité des négociants et commerçants, des capitaines et armateurs, des artisans des métiers de marine et des manufacturiers, des colons et propriétaires, se lisent au travers de documents conservés dans les fonds et collections des Archives départementales de Loire-Atlantique, assurément les plus riches et les plus variés parmi les collections publiques sur ce sujet. Rapports de capitaines, rôles d'armement, journaux de bord, mémoires commerciaux, comptes de plantations et correspondance entre régisseurs et propriétaires, listes d'esclaves et actes d'affranchissement, états des marchandises coloniales et continentales, procès-verbaux de contravention aux lois prohibitives de la traite des Noirs, etc., sont autant de témoignages du commerce atlantique, de la traite négrière, de l'esclavage et de leurs abolitions. La parole des esclaves n'y figure pas directement, mais leur place centrale dans cette histoire mondialisée et la manière dont ils ont vécu apparaissent en creux dans les archives présentées. Leur lecture interpelle, questionne et donne en même temps des clés de compréhension d'une histoire dont le poids marque encore les mémoires.