CONTREBANDE ET SURVEILLANCE DES CÔTES BRETONNES

CONTREBANDE ET SURVEILLANCE DES CÔTES BRETONNES

Éditeur : Coop Breizh

Collection : Récits
ISBN : 978-2-84346-389-1
Reliure : Broché
Description : 143 pages; (24 x 16 cm)
7,00 €
Ajout
panier
Disponible sur commande

  Résumé

Avec ses centaines de kilomètres de côtes placées sur l'axe de
circulation maritime le plus emprunté au monde, la Bretagne ne
pouvait rester à l'écart de toute contrebande ou piraterie. Que
ce soit pour échapper à l'impôt ou pour contourner les réglementations,
voire les prohibitions d'importation, les contrebandiers sur les côtes
bretonnes ont toujours déployé des trésors d'inventivité.

Les "gabelous", les garde-côtes, en faction dans leur pittoresque abri de
pierre ou en patrouille sur le désormais fameux "sentier des douaniers",
eurent bien du mal à contrôler les trafics de sel ou de tabac qui étaient
le lot surtout des périodes anciennes. Dans la période contemporaine,
le trafic des cigarettes a été supplanté par celui de la drogue, voire
par l'immigration clandestine, et les services des douanes doivent en
outre se soucier de nouveaux fléaux liés à l'environnement (dégazages,
transports toxiques, pollution des naufrages) ou à la nouvelle donne
d'un trafic mondialisé (armes, contrefaçons).