DES CANAUX, DES BATEAUX ET DES HOMMES

DES CANAUX, DES BATEAUX ET DES HOMMES

Éditeur : Ed. du Mont

Collection : Mémoire
ISBN : 978-2-915652-79-6
Reliure : Broché
Description : 118 pages; (24 x 16 cm)
19,50 €
Ajout
panier
Disponible

  Résumé

Le transport fluvial sur les canaux du Midi, très florissant pendant 300 ans a totalement disparu à la fin des années 1980. Les mariniers ont dû se débarquer et recommencer une vie « à terre ». Pour la plupart, mariniers de père en fils depuis des générations, ils ont quitté un métier auquel ils étaient très attachés qui leur assurait un niveau de vie correcte, une liberté totale dans un univers paisible en pleine nature même s'il n'était pas toujours un long fleuve tranquille imposant des sacrifices. Mais, on nait marinier, on le devient rarement, et quand on y est né on ne peut envisager de le quitter.

Au cours du siècle dernier ce métier a connu une évolution notable, la motorisation succédant au halage, les automoteurs en acier succédant aux barques en bois mais la vie des mariniers n'a pas fondamentalement changé. On y vit entre soi depuis toujours. Ces hommes et ces femmes de l'eau sont intimement liés à leurs bateaux et à leurs canaux, allant de Bordeaux à Marseille au cours de transports divers et variés, ne rencontrant que leurs semblables au cours de ces voyages en circuit fermé.

Ici est raconté leur quotidien, la petitesse de leur espace de vie, les longues journées de travail, par tous les temps, les difficiles séparations d'avec les enfants, mais aussi la liberté, la vie en pleine nature, la solidarité et l'entraide, le plaisir de la navigation. Puis le moment où il a fallu quitter cette vie entraînant l'abandon de leur bateau ce qui a accentué leur peine de quitter ce métier.