Jours barbares

Jours barbares

Éditeur : Ed. du sous-sol

Collection : Feuilleton non-fiction
ISBN : 978-2-36468-181-1
Thème : Romans
Reliure : Broché
Description : 521 pages; (25 x 16 cm)
23,50 €
Ajout
panier
Disponible

  Coup de coeur

" Un conte initiatique sur le surf et l'inépuisable quête de transcendance. Un chef-d'oeuvre qui n'est pas sans rappeler les premiers James Salter." Après avoir terminé ce livre, vous ne regardez plus les vagues de la même manière. Et la vie elle-même.

  Résumé

Le surf ressemble à Un sport, un passe-temps. Pour ses initiés, c'est bien plus : une addiction merveilleuse, une initiation exigeante, un art de vivre. Elevé en Californie et à Hawaï, William Finnegan a commencé le surf enfant. Après l'université, il a traqué les vagues aux quatre coins du monde, errant des îles Fidji à l'Indonésie, des plages bondées de Los Angeles aux déserts australiens, des townships de Johannesburg aux falaises de l'île de Madère. D'un gamin aventureux, passionné de littérature, il devint un écrivain, un reporter de guerre pour le New Yorker. À travers ses Mémoires, il dépeint une vie à contre-courant, à la recherche d'une autre voie, au-delà des canons de la réussite, de l'argent et du carriérisme ; et avec une infinie pudeur se dessine le portrait d'un homme qui aura trouvé dans son rapport à l'océan une échappatoire au monde et une source constante d'émerveillement. Ode à l'enfance, à l'amitié et à la famille, Jours Barbares formule une éthique de vie, entre le paradis et l'enfer des vagues, où l'océan apparaît toujours comme un purgatoire. Un livre rare dont on ne ressort pas tout à fait indemne, entre Hell's Angels de Hunter S. Thompson et Into The Wild de Jon Krakauer.