LES CORSAIRES DE SAINT-MALO

LES CORSAIRES DE SAINT-MALO

Éditeur : Ouest-France

Collection : Histoire
ISBN : 978-2-7373-7727-3
Reliure : Broché
Description : 48 pages; (24 x 17 cm)
6,50 €
Ajout
panier
Disponible

  Résumé

Les corsaires de Saint-Malo de Duguay-Troüin à Surcouf

Qu'est-ce qu'un corsaire ? En Occident, il cessa d'être un pirate, un forban sans foi ni loi, à partir du XVIe siècle. Et c'est pendant les guerres interrompant leurs activités de pêche et de négoce maritime que d'honnêtes gens de mer aspirant à s'enrichir en prenant des risques se firent corsaires, munis d'autorisations légales délivrées par leurs autorités nationales pour « courir sus » aux ennemis en faisant coïncider leur intérêt avec celui de l'État. La course fut ainsi une stratégie complémentaire à l'action des marines militaires.

De 1689 à 1814, Saint-Malo pratiqua près de 1 400 armements corsaires contre l'Angleterre. C'est pourquoi la cité natale de René Duguay-Troüin et de Robert Surcouf demeure l'un des ports historiques les plus célèbres du monde.