MER ET MONTAGNE DANS LA CULTURE EUROPÉENNE (XVIE-XIXE SIÈCLE)

MER ET MONTAGNE DANS LA CULTURE EUROPÉENNE (XVIE-XIXE SIÈCLE)

Éditeur : Presses universitaires de Rennes

Collection : Histoire
ISBN : 978-2-7535-1279-5
Reliure : Broché
Description : 281 pages; (24 x 16 cm)
18,00 €
Ajout
panier
Disponible

  Résumé

Histoire

Mer et Montagne dans la culture européenne (XVIe-XIXe siècle)

Les textes rassemblés dans ce volume proposent une lecture simultanée de deux espaces jusque là dissociés, mer et montagne, mettant en lumière leur importance dans les constructions culturelles et sociales d'une Europe du temps long (XVIe-XIXe siècle). Ils font ainsi dialoguer des pratiques historiographiques en plein renouvellement (histoire de l'environnement ou histoire des représentations) et soulignent à quel point la géographie, l'histoire des sciences ou la littérature peuvent enrichir et renouveler les approches proposées par les historiens des temps modernes et contemporains.

Réunis autour de trois problématiques - éclatement des pratiques sociales, les sciences entre mer et montagne, représentations et stéréotypes - ils révèlent des complémentarités, des similitudes et des oppositions entre ces « archipels cloisonnés » et montrent comment les hommes ont pu contribuer à dessiner leurs contenus culturels. Si certaines pratiques, médicales ou ludiques par exemple, certaines constructions mentales s'inscrivent bien dans des réalités synchroniques, d'autres éléments comme l'expérience et le discours scientifiques ont provoqué des dissociations marquées entre mer et montagne dès le mitan du XVIIIe siècle.

À la lecture de ces approches multiples, on peut se demander si nos perceptions et nos usages contemporains de la montagne et de la mer ne nous institueraient pas, à notre tour, comme des acteurs de la continuité beaucoup plus que de la rupture ?