PAUL-EMILE VICTOR

PAUL-EMILE VICTOR

Éditeur : R. Laffont

ISBN : 978-2-221-13071-1
Thème :
Reliure : Broché
Description : 473 pages; (25 x 16 cm)
22,50 €
Ajout
panier
Disponible

  Résumé

Paul-Émile Victor fait partie de ces rares hommes qui, au XXe siècle, ont contribué à changer notre vision de la planète. Le 10 juillet 1934, ce jeune Jurassien que tout prédestinait à reprendre l'entreprise paternelle de pipes et de stylos embarque sur le trois-mâts du commandant Charcot, en partance pour le Groenland. En quelques années, il va devenir l'incarnation de l'exploration polaire française, vivant avec les Eskimos, cartographiant des zones encore inexplorées, organisant des missions scientifiques extrêmes. Toujours en avance sur son temps, il va aussi s'engager très tôt en faveur de l'écologie. Vingt ans après sa disparition, cette première grande biographie, écrite par sa fille Daphné et par le journaliste Stéphane Dugast, retrace le destin exceptionnel de ce voyageur dans son siècle, de cet aventurier hors normes.
Quelle drôle de destinée pour cet homme qui a toujours rêvé de partir en Polynésie, mais qui par le hasard des rencontres se retrouve embarqué pour le Groenland. Nous sommes entre 2 guerres, et le Commandant Charcot à la barre de son voilier le Pourquoi-Pas est une sommité des explorateurs français. Paul-Emile le rencontre et s'embarque pour une longue lignée de découverte et d'exploration qui le guideront toute sa vie.
Sous le tire "J'ai toujours vécu demain", c'est sa fille Daphné Victor et Stéphane Dugast (Journaliste) qui livre une biographie de l'aventurier romantique. Ce livre se lit comme un roman d'aventure tant les détails et les états d'âme de l'explorateur ressortent. On est avec lui depuis son premier embarquement dans la Marine à Toulon où il découvre l'odeur des latrines installées juste derrière la cloison de sa couchette… Ou encore quand il obtient l'autorisation de son premier hivernage au Groenland : "Le moment de la décision est peut-être le seul qui nécessite du courage. Du vrai. Après, tout est relativement facile. Il ne reste "plus que" des problèmes matériels à résoudre".
On découvre tout au long des pages que pas grand-chose ne résiste à cet homme cultivé et à la volonté d'acier. Ni les patrons, ni les politiques, ni même les femmes… Une vie riche faite de voyage et de rebondissement. A l'image de la planisphère qui ouvre le livre, avant même la préface de Nicolas Hulot, et qui présente les voyages de l'explorateur. Elle est vraiment surprenante tant les destinations sont nombreuses.
Mais après une vie de découverte des étendues polaires, à sa retraite, l'aventurier peut enfin profiter de la Polynésie.