SOUDAIN, SEULS

SOUDAIN, SEULS

Éditeur : Stock

Collection : Bleue
ISBN : 978-2-234-07743-0
Thème : Romans
Reliure : Broché sous jaquette
Description : 248 pages; (22 x 14 cm)
18,50 €
Ajout
panier
Disponible sur commande

  Résumé

Un couple de trentenaires partis faire le tour du monde. Une île déserte, entre la Patagonie et le cap Horn. Une nature rêvée, sauvage, qui vire au cauchemar. Un homme et une femme amoureux, qui se retrouvent, soudain, seuls. Leurs nouveaux compagnons : des manchots, des otaries, des éléphants de mer et des rats. Comment lutter contre la faim et l'épuisement ? Et si on survit, comment revenir chez les hommes ? Un roman où l'on voyage dans des conditions extrêmes, où l'on frissonne pour ces deux Robinson modernes. Une histoire bouleversante.
Passés les premiers moments d'angoisse, les deux trentenaires s'improvisent Robinson pour se nourrir, se tenir chaud. Et là, tout le talent d'écrivain d'Isabelle Autissier nous embarque vers une aventure incroyable, nous faisant ressentir la force et l'intensité de cette nature sauvage. L'histoire va progressivement virer au thriller et une incroyable tension psychologique nous tient en haleine. Le suspense de l'histoire est doublé d'une réflexion fine sur les réflexes de survie et les dilemmes qui se présentent au couple d'une part, et à chacun des protagonistes de l'autre...
Grand coup de coeur pour ce roman absolument Formidable !
De toutes ses vies, la plus fameuse reste celle de navigatrice en solitaire. Mais c'est bien pendant les courses au large qu'elle s'est faite écrivaine. " Soudain, seuls " en témoigne brillamment...
Isabelle Autissier n'a pas fait de la voile en amateur. Elle n'a pas non plus abordé l'écriture en dilettante. Question de tempérament et d'amour des mots...
L'écrivaine possède ce style épuré qui sert une intrigue en apparence d'une grande simplicité et le sens de la nuance -nécessaire pour formuler l'ambivalence des sentiments. Ainsi parvient-elle, dans ce récit survivaliste, à la fois sobre et précis, à renouveler le mythe rebattu du naufrage et de la robinsonnade. Ce qui n'était pas une mince gageure.